Rue de Nevers, une adresse chargée d'histoire

list Dans: Les coulisses d'Oh Dis Le Moi Sur:

L’atelier bijoux « Oh dis le moi » Joaillerie est installé dans une des rues les plus étroites et romantiques de Paris, dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, au 8 rue de Nevers...

Sur le chemin allant à l’atelier boutique Oh dis le moi

En venant par le quai de Conti, vous serez impressionné par ce grand édifice en brique rouge qui brave le Pont Neuf de toute sa hauteur. Inauguré en 1932, il est formé de trois immeubles construits par l’architecte Joseph Marast qui voulait « rester dans l’esprit de ce site » d’inspiration Louis XIII.

Sous sa grande arche, vous découvrirez une curiosité architecturale qui recèle sur son plafond des extraits d’un poème de Claude Le Petit, avocat et poète libertin du XVIIe. Il fût brûlé à 23 ans « pour sa prose et ses vers pleins d’impiété et de blasphèmes contre l’honneur Dieu, de la Vierge et de l’Estat »

L’Atelier bijoux : Un écrin chargé d'histoire

L’atelier boutique des bijoux "Oh dis le moi" est situé au rez-de-chaussée du 8 rue de Nevers, une des rues les plus étroites de la capitale, située entre la rue Dauphine et la rue Guénégaud. L'immeuble a été construit avec des pierres calcaires  provenant directement de l’ancien rempart érigé rive gauche sous le règne de Philippe II Auguste. 

Cette ruelle datant du XIIIe siècle servait de passage entre une maison religieuse et les jardins du collège de Saint-Denis. Comme chaque extrémité était fermée, elle s’est appelée longtemps la « rue des Deux Portes ». 

A partir de 1636, elle fut rebaptisée rue de Nevers, car elle longeait l’ancien hôtel du duc de Nevers. Les célèbres mousquetaires, gardes de la Maison militaire du roi qui ont inspirés l'oeuvre d'Alexandre Dumas, s'y rétrouvaient  et empruntaient une porte dérobée dans le mur pour accéder discrètement à leurs écuries. Aujourd'hui, l'atelier bijoux  "Oh dis le moi " se trouve juste en face.

V siècles plus tard, c'est Bonaparte qui séjourna dans une bâtisse  à l’angle de la rue de Nevers! Cet illustre locataire, « cadet gentilhomme à l’école militaire en 1785, y venait se reposer de ses études et méditer… »

Une adresse rare et confidentielle

Appuyez sur la sonnette puis poussez cette imposante porte métallique, le contraste est saisissant!

Dans cet espace aux allures de « caverne », Valérie Bochenek conçoit ses collections intimistes et délicates. Que de belles pièces artisanales, présentées sous des cloches de verre, telles des sculptures qui s'offrent au regard charmé des visiteurs. 

En 2005, cette aventure est partie d’une idée simple: créer un "bijou voyageur"  qui se pose sur la peau mais aussi sur le vêtement, qui embellit l’étoffe et révèle la sensualité du corps qui le porte. Ainsi est né le concept du bijou au nom évocateur : l’Attachante ©.

Au grés des envies, l'Attachante - incrustée de pierres, seule ou avec des pendants ornés de motifs- se positionne sur la pochette d’une tenue de soirée, un décolleté de robe, de pull, une boutonnière, une poche de jean, sur le rebord d’une veste…

Le mousquetaire des temps modernes, Tom Cruise !

Cette rue chargée d’histoires inspire les créateurs (réalisateurs, photographes de mode, danseurs etc...).

En 2017, la rue de Nevers devient le décor inattendu de « Fallout », le 6ème opus de la série Mission impossible, réalisé par Christopher Mc Quarrie.

Tom Cruise

Dans une séquence mémorable où ils sont poursuivis par la police française,  Ethan Hunt, le personnage incarné par le ténébreux Tom Cruise et Walker alias Henry Cavill, s’engouffrent avec leur camionnette  rue de Nevers. Lors de ce chassé-croisé haletant, leur véhicule est bloqué par la petitesse de la largeur de la rue! Hunt casse le pare-brise, saute et s'enfuit en moto à vive allure.

En coulisse; l’atelier Bijoux « Oh dis le moi » a également servi de « green room » (espace où les acteurs attendent au théâtre) à l’acteur Tom Cruise pendant les deux jours de ce tournage hors du commun.

                                                                                                                                              Par Léo Murat 

Oh dis le moi, Atelier boutique

Collections en argent, créations en or, Sur Mesure, Fait main - Paris

8, rue de Nevers, 75006 Paris
Métro: Pont Neuf ligne 7 & Odéon ligne 4 et 10
Velib': Station n° 6014, Pont de Lodi-Dauphine
Parking: Vinci Mazarine 27 rue Mazarine 75006

Sources :
*Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et des Bâtiments, par Félix et Louis Lazare Editions1844-1849)
*Paris Made By Hand, Pia Jane Bijkerk, Little Book room, Main édition 2009
*Le point, Fragments insolites d’Histoire, par Ariane Singer et Christine Rigollet
*Parisrues.com
*Une Fleur de Paris, blog
*Paristoric.com

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire

Panier